This page is a translated version of the page Siril and the translation is 94% complete.

Other languages:
English • ‎español • ‎français

Siril, un logiciel libre pour le traitement d'images en astronomie

This image was processed using Siril, see other processing results.


Siril était supposé être Iris pour Linux (sirI-L). C'est un outil de traitement d'images pour l'astronomie, capable de convertir, pré-traiter, d'aligner manuellement ou automatiquement, d'empiler et d'améliorer le rendu final d'une séquence d'images. Cette page présente la nouvelle version de Siril.

Current version is 0.9.4 stable version. See the list of previous versions.

A qui s'adresse Siril ?

Siril vise les astronomes amateurs qui ont acquis des images et qui veulent les traiter avec des moyens semi-automatiques. Il fournit une interface plus conviviale que la ligne de commande d'Iris et des algorithmes plus modernes et puissants, mais n'est pas autant automatisé que DeepSkyStacker ou Registax. Il fournit toutefois une ligne de commande basique pour accéder facilement à différentes fonctions de traitement.

Siril est maintenant pleinement capable de pré-traiter et traiter des images de ciel profond. Une fonctionnalité encore manquante pour le traitement des images planétaires est la déformation d'images, mais il est quand même capable de les registrer et traiter d'une façon élégante. La nouvelle registration basée sur les détections d'étoiles est parfaite pour les images de ciel profond, mais il y a aussi deux registrations automatiques qui ne prennent en compte que les translations, une plus adaptée au planétaire et aux nébuleuses lumineuses, utilisant une transformée de Fourier discrète, une autre plus simple ciblant les images de ciel profond, utilisant la PSF sur une étoile de référence, il ne faut donc pas un décalage trop important des images. La fonctionnalité d'alignement manuel rend Siril aussi utile aux astronomes amateurs ayant des images de mauvaise qualité ou plus généralement pour lesquelles les logiciels automatisés ont le plus de mal à trouver les points d'alignement.

Les astronomes professionnels utilisent généralement des images en 32 bits par pixel par couleur ; Siril n'en utilise que 16 en interne (sauf de façon temporaire pour l'empilement). Le chargement des images FITS en 32 bits est supporté mais elles seront dégradées puisque converties en 16 bits. Cela peut être quand même utile si le but est de produire des images pour le grand public.

Et en général, les personnes qui veulent utiliser un logiciel libre sur un système d'exploitation libre pour traiter des images. Siril peut même être utilisé pour extraire des images de la plupart des vidéos, en les prévisualisant. Pour un aperçu, voir quelques traitements faits avec Siril, ou la documentation.

Actualités

Pour les dernières nouveautés, voir la page du système de suivi de bugs et de fonctionnalités.

We are looking for volunteer translators. This simply involves translating a list of English text to your own language, no programming experience is required. See the translation instructions page. Please email cyril at free-astro.org if you want to help.

Le logiciel est en phase released, et est donc considéré stable. Si vous trouvez des bugs ou rencontrez des problèmes, merci de nous les faire connaitre, soit par les fils de discussion liés à Siril sur le forum Webastro, soit en contactant l'équipe avec les liens en bas de cette page, soit par le système de gestion de bugs, soit par les moyens prévus par votre distribution si vous utilisez un package binaire.

  • 17 Août 2016
  • April 12, 2016
    • New release 0.9.3. 0.9.2 was released the prior week with an issue corrected by this version.
  • December 1, 2015
  • October 28, 2015
    • First stable version available: 0.9.0. Its SVN revision is 1037; it also has an SVN tag: 0.9.0. Stability updates and minor improvements will occur in the dedicated 0.9 branch.
  • June 10, 2015
    • New registration method available! It is now possible to register images with an automatic global star detection tool. The algorithm take into account the translation and the rotation.
  • 13 avril 2015
    • Nous avons travaillé dur pour accélérer les algorithmes d'empilement sur des processeurs multi-coeurs et pour mieux supporter les formats SER.

Many improvements have been done over the previous unmaintained version. The command line has been reactivated in large proportions, see the list of currently available commands on the dedicated Commands page. New commands and features have been and are being developed. For a complete list of features, see the 0.9.4 page, the roadmap, or the list of features below.

La roadmap de Siril est disponible ici et la liste des bugs connus est maintenue ici. Le journal des nouveautés est disponible dans le log SVN, un résumé est disponible dans section des nouvelles ci-dessus, ou encore dans le fichier ChangeLog. Ceux qui veulent participer sont les bienvenus !

Démarrer avec Siril / Documentation

Siril fonctionne de façon interne avec des images FITS, en 16 bits non signé, pour chaque couleur de chaque pixel. Toutes les images que vous voudrez traiter avec Siril devront être converties dans ce format en utilisant l'onglet conversion, sauf pour les fichiers de séquence SER ou AVI qui sont convertis à la volée.

Pour le pré-traitement, Siril applique des images master bias/offset, dark et flat à la séquence courante. Ces images master ont donc besoin d'être fabriquées avant le traitement de la séquence courante, à partir des images brutes de bias, dark ou flat. Siril ne permet actuellement pas de traiter plusieurs séquences en même temps, chaque couche (couleur) de l'image finale doit être traitée de façon indépendante avant de les assembler en une image RGB.

Une page de documentation contient un tutoriel complet de traitement illustré, des instructions sur comment utiliser des fonctionnalités particulières de Siril, et des vidéos qui illustrent ces dernières.

Siril stacking result.png

Liste des fonctionnalités de Siril

De nouvelles fonctionnalités sont ajoutées assez régulièrement. Voici une liste des fonctionnalités principales:

  • Supports des formats d'image suivants en natif :
    • images FITS en 16 bits non signés (les autres formats de fits sont convertis à la volée vers celui-ci)
    • fichiers SER
    • les fichiers AVI et de nombreux autres films, bien que leur gestion soit peu à peu abandonnée au profit des SER
  • Conversion d'images (vers le format natif FITS seulement) :
    • A partir des formats 8 bits ou 16 bits BMP, TIFF, JPEG ou PNG, les PPM ou PGM binaires, et les images RAW d'appareils photo numériques
  • Registration (alignement) ; méthodes supportées :
    • Alignement globale d'étoiles (rotation + translation)
    • Translation utilisant la DFT centrée sur un objet, en général pour les images planétaires ou de nébuleuses
    • Translation utilisant la PSF d'une étoile, généralement utilisée pour les images de ciel profond
    • Translation manuelle avec deux aperçus des alignements entre l'image courante et une image de référence en semi-transparence
  • Empilement
    • par somme (valeur max sur 32 bits)
    • par médiane
    • par valeur maximale (pour les filés d'étoiles)
    • par moyenne, avec différents types de rejets de pixels
      • Percentile clipping
      • Sigma clipping
      • Median sigma clipping
      • Winsorized sigma clipping
      • Linear fit clipping
  • Pré-traitement des images avec des images multi-canaux d'offset/bias, de dark et de flat
  • Amélioration des images finales: luminosité et contraste avec les curseur pour chaque couleur, différents modes de rendu (linéaire, logarithmique, racine carrée, carré, arcsinh, égalisation d'histogramme), rendu en négatif ou fausses couleurs, et clipping
  • Une ligne de commande pour divers traitements, voyez la liste des commandes disponibles
  • Un algorithme de détection d'étoiles avec des informations de PSF

Limitations :

  • Seules les images à 3 canaux de couleur RVB sont possibles (ou les images grises). Il est cependant possible de manipuler plusieurs images à un canal pour créer une composition de couleurs, comme les populaires LRVB, RVBHa ou SII Ha OIII, avec l'outil de composition de couleurs.

Compilation et installation

Voir la page d'installation. Elle documente quels paquets binaires peuvent être récupérés et comment compiler depuis les sources, sur différents systèmes d'exploitation. Siril est un logiciel libre, sa licence est GPL3. Il ne fonctionnera probablement jamais ou ne sera pas supporté sur la famille des systèmes Windows.

Qui est derrière Siril ?

Vincent is a computer scientist (PhD) and uses Siril as an amateur to process images from a Canon EOS, a QSI and a Basler camera on a 410mm telescope.

Cyril est docteur en physique ; il motive les nouveaux développement et fournit des algorithmes de traitements de haute qualité à Siril.

François Meyer a développé le projet initial, jusqu'à la version 0.8. Ici sont téléchargeables les sources devenues obsolètes : Sourceforge project et website.

Voir le fichier AUTHORS pour une liste complète des contributeurs.

Si vous avez aimé le logiciel, envisagez de faire un don à l'aide du bouton Donate en haut à droite. Siril nous a pris beaucoup de temps et nous devons aussi payer le serveur.